Présentation de Monsieur Laurent Acezat

Fort de son parcours universitaire, de sa capacité à entreprendre et de sa curiosité, Monsieur Laurent Acezat est un entrepreneur aguerri dans les métiers du digital et de l’e-commerce. Il est titulaire d’un Bachelor en Business et Management et a fréquenté les bancs de la KEDGE Business School, grande école de commerce et de management. Monsieur Acezat a suivi une formation universitaire sanctionnée par un diplôme de niveau Bac +5. C’est à l’occasion de ses études qu’il a vécu une première expérience tournée vers l’international puisque Laurent Acezat a notamment étudié en Ecosse.

 

Laurent Acezat, un entrepreneur passionné et efficace

 

A l’âge de 24 ans et alors qu’il poursuit toujours ses études avec assiduité, Monsieur Acezat se tourne vers l’entreprenariat en multipliant la création de start-up en France. Il enregistre rapidement ses premiers succès. Ceux-ci lui permettent de donner une dimension internationale à son activité en développant des entreprises innovantes dans le secteur des nouvelles technologies d’abord outre-Manche puis dans d’autres régions du monde.

 

Au cours de l’année 2014, l’entrepreneur crée une start-up à destination des e-commerçants. Moyennant des compensations financières dans le cadre d’une stratégie Win-Win, il leur propose ses services afin de les accompagner dans la construction d’un Business Model efficace. Grâce à son expertise, Monsieur Acezat est en capacité de définir le bon positionnement d’une entreprise du e-commerce dans son secteur d’activité et de mettre en oeuvre les moyens et les ressources nécessaires en vue de permettre aux entrepreneurs soutenus de voir leur entreprise atteindre un niveau de croissance satisfaisant.

 

Laurent Acezat attache une importance toute particulière à l’optimisation du tunnel de conversion. Cette pratique de Web-Marketing a pour objectif d’analyser le comportement des visiteurs d’un site d’e-commerce. A chaque étape jalonnant le parcours d’un visiteur sur un site Web de la consultation de la page d’accueil jusqu’à l’accomplissement de l’acte d’achat ou d’inscription, le risque le plus redouté par l’e-commerçant est l’abandon de son client potentiel. La conversion des visiteurs en clients est souvent la difficulté majeure à laquelle se heurtent les e-commerçants. Bien évidemment, le premier enjeu pour le gestionnaire d’un site d’e-commerce est de générer un trafic important. En effet, plus les visiteurs seront nombreux, plus les chances d’obtenir un nombre important de clients effectifs seront grandes. La création et l’achat de trafic faisaient partie des actions proposées par la start-up créée par Laurent Acezat en 2014. L’achat de trafic peut prendre différentes formes tels que l’utilisation de liens commerciaux ou l’achat d’espaces Display. Ces moyens ont pour but d’obtenir des visiteurs par le biais d’un simple clic ou d’une démonstration de notoriété. L’achat de publicités, notamment sur les réseaux sociaux, ciblant une population donnée susceptible d’être intéressée par le produit ou le service proposé par un e-commerçant peut également être envisagé.

 

Lorsqu’un e-commerçant constate que son site internet enregistre un nombreux important de visiteurs, son premier réflexe le conduit parfois à considérer que le plus difficile est fait. Pour autant, c’est bien souvent à cet instant du processus que le concours d’un professionnel du Web comme Monsieur Acezat peut se révéler être le plus précieux. A ce stade, le recours à des « call to action » (CTA) fait très certainement partie des moyens à privilégier. Il s’agit de conduire le client potentiel à passer à l’action, par exemple en s’inscrivant à une Newsletter ou en téléchargeant des contenus gratuits. Si cette pratique ne génère pas de revenu immédiat pour l’e-commerçant, elle permet d’une part au client d’en savoir plus sur le produit ou le service proposé et d’autre part au commerçant d’avoir une idée plus précise au sujet des comportements et envies de son visiteur et ainsi de définir les conditions dans lesquelles il pourra le solliciter de manière pertinente.

 

L’entrepreneur Acezat s’est également intéressé, avec une attention particulière, au Billing. Ce terme bien connu dans le e-commerce décrit le processus au terme duquel le commerçant va percevoir le prix de vente dû par le client. Une fois la vente conclue, l’e-commerçant devra assurer un service après vente (SAV) de qualité, solliciter à nouveau ses clients devenus des clients effectifs, notamment en utilisant les adresses Mail collectées.

 

Comme cela a été démontré précédemment, un professionnel comme Laurent Acezat tient une place centrale dans l’économie du Web. En effet, si de nombreux e-commerçants proposent souvent des services et des produits de grande qualité, ils renoncent parfois devant leur incapacité à les vendre sur le Web. La pratique du e-commerce a ses codes. Elle nécessite la mise en place de stratégies adaptées à chaque cas de figure. C’est dans l’exercice de ce métier que Monsieur Acezat a connu de nombreux succès. S’assurer le concours d’un tel professionnel ne doit pas être considéré comme un coût supplémentaire par les e-commerçants mais plutôt comme un service offrant une valeur ajoutée déterminante à leur activité. Au surplus, Laurent Acezat ne s’est pas contenté d’exercer des missions de conseil et d’assistance, il a aussi lui même créé plusieurs sites d’e-commerce à haute rentabilité

 

Un investisseur qui encourage l’audace et la création

 

Laurent Acezat aurait pu se reposer sur son succès et continuer d’engranger les bénéfices des activités qu’il a d’ors et déjà créées, sans avoir à prendre un quelconque risque. Mais ce serait sans compter sur son envie jamais démentie d’entreprendre et d’investir. La recherche de la performance est, pour ce passionné de sport, un moteur puissant.

 

Monsieur Acezat a désormais décidé d’inscrire son action dans l’investissement en fonds propres à destination de start-up disposant d’un fort potentiel de croissance. En sa qualité d’investisseur, il intervient en France mais aussi au Royaume-Uni et dans d’autres pays du monde.

 

La connaissance experte des milieux du Web et du e-commerce acquise par Laurent Acezat permet à ce dernier de détecter les start-up disposant d’un réel potentiel de développement. Des acteurs comme Monsieur Acezat ont un rôle majeur à jouer dans le monde du digital et des nouvelles technologies. En effet, de nombreux jeunes talents qui disposent de peu de fonds propres et n’ont encore généré aucun chiffre d’affaires peuvent voir leur projet empêché en raison d’une contrainte pécuniaire insurmontable. Leur éclosion peut néanmoins être rendue possible par l’intervention de bailleurs de fonds intervenant dans l’économie du Web.

 

Il n’est pas exclusivement question d’argent dans ce soutien apporté à des start-up en pleine croissance. En effet, un entrepreneur qui bénéficie de l’engagement financier d’un professionnel qui a lui même réussi reçoit une marque de confiance sans égal. Il peut avancer avec la conviction que le projet qu’il porte est économiquement viable, à tel point qu’un expert de la Web-Economie est prêt à y engager ses fonds propres.

 

En outre, Monsieur Acezat a, tout au long de ces sept années passées à entreprendre dans le secteur du digital, noué des relations étroites avec des acteurs influents ainsi que des entreprises innovantes à la pointe de la technologie. Au delà du concours financier et des outils mis à disposition en vue d’assurer leur progression, les entrepreneurs soutenus se verront intégrés à un réseau de professionnels et de bailleurs de fonds.

 

Mieux que quiconque, Laurent Acezat est conscient des efforts que doit accomplir un entrepreneur désireux d’exercer dans l’économie digitale. Mais il sait également que les professionnels de ce secteur les plus doués et investis connaissent un épanouissement personnel relativement rare dans le monde du travail à notre époque. Par ailleurs, travailler pour le Web peut générer des revenus importants susceptibles de permettre à chacune et à chacun de vivre ses passions et de répondre à ses besoins et envies. L’énergie et le temps concédés trouvent ici leur juste récompense.

 

Enfin, Monsieur Acezat trouve naturel de s’engager auprès d’entrepreneurs qui manifestent beaucoup d’audace dans la valorisation de leurs projets. Investir en direction des profils les plus compétents et engagés, c’est aussi garantir que le secteur du e-commerce développera un niveau d’excellence toujours plus élevé. Il en va de la bonne santé de l’économie en général puisque la part des richesses créées par les commerçants prenant le Web comme support est sans cesse grandissante. Il en va aussi de la satisfaction du public et des clients qui pourront accéder à des services et des produits de grande qualité pour un coût financier très raisonnable et avec des conditions de mise à disposition et/ou d’acquisition toujours simplifiées par de nouvelles innovations technologiques. Monsieur Acezat éprouve aujourd’hui une certaine fierté à compter parmi celles et ceux qui travaillent et investissent au service de cette nouvelle économie synonyme de progrès et d’amélioration de la qualité de vie du plus grand nombre, à l’instar de ce qu’a été la révolution industrielle en son temps.

Publicités